B. C. propose des modifications à des Jeux de la Loi sur le Contrôle de soutenir les communautés des Premières Nations

B.C. proposes changes to Gaming Control Act to support First Nations communities

Les modifications proposées à la réglementation des Jeux de Loi accorderait une stabilité sur le long terme, source de revenus pour les B. C. les Premières Nations, la Province a annoncé mardi.

Nick Procaylo / PNG

Les modifications proposées à la réglementation des Jeux de Loi accorderait une stabilité sur le long terme, source de revenus pour les B. C. les Premières Nations, la Province a annoncé mardi.

Si elle est adoptée, la loi modifiant la loi sur la réglementation des jeux donnera B. C. les Premières Nations de 7 pour cent de la colombie-britannique de la Société des Loteries du bénéfice net de 23 ans.

L’amendement permettra au gouvernement provincial afin de finaliser un accord à long terme pour partager environ 100 millions de dollars par an de recettes de jeux avec les Premières Nations admissibles, résultant en environ 3 milliards de dollars en revenus partagés d’ici à 2045.

Des recettes de jeux réception des fonds, géré et distribué par les Premières Nations de la cb Jeu Partage des Revenus de la société en commandite, et de tous les B. C. les communautés des Premières Nations sont admissibles à devenir membres de la société en commandite.

Alors que la distribution directe de ces fonds à des particuliers n’est pas autorisé, chaque Première Nation qui participe à l’accord de partage des revenus peut utiliser l’argent pour soutenir les priorités de sa communauté. Les recettes peuvent être utilisés dans six domaines:

• Santé et bien-être

• Les infrastructures, la sécurité, les transports et le logement

• Développement économique et commercial

• L’éducation, de la langue, de la culture et de la formation

• Le développement communautaire et la protection de l’environnement

• Le renforcement des capacités, la gestion financière et de la gouvernance

L’annonce, mardi, suite à un accord intérimaire à partir plus tôt cet automne, dans la Province partagé $194.84 millions de dollars avec les Premières Nations afin de couvrir les deux premières années de cela 25 ans d’engagement et de s’assurer il n’y a pas eu de retard dans le financement de alors que la législation a été introduite.

Share Button
Previous Article
Next Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *