Ben Kuzma: Zack MacEwen obtient enfin le rappel après une croissance de jeu avec des Comètes

Ben Kuzma: Zack MacEwen finally gets recall after growing game with Comets

Zack MacEwen a 17 buts et 25 passes pour Utica Comets cette saison.

Utica Comets/Soumis / PNG

Gros ailier avec grand AHL numéros espérant obtenir de l’appel pour son premier de la LNH en saison régulière de jeu

Guillaume Brisebois avait l’allure que lorsqu’il est sollicité suite à la pratique du dimanche.

L’rappelé les Canucks de Vancouver perspective m’attendais à expliquer son développement avec l’Utica Comets et comment le club parent peut faire progresser son LNH courbe d’apprentissage. Les questions sont venues plus tard, car il était d’abord demandé une série de questions à propos de Zack MacEwen.

Et à juste titre.

La justification de rappeler MacEwen de ce dimanche a été basé sur sa taille imposante, impressionnante de la productivité, une amélioration rapide et la curiosité au sujet de comment tout cela se traduit par les plus difficiles.

Le undrafted de 22 ans, ailier droit a 42 points (17-25) dans 49 AHL jeux, y compris les quatre points de l’effort de samedi, et avec une équipe de tache de sa promotion pourrait causer un certain émoi lorsque le Charlottetown, P. E. I. natif joue son premier match de saison régulière.

“C’est un incroyable joueur,” Brisebois a dit de la de 6 pieds 4, 211-livre droit de l’ailier, qui a connu une autre année de gauche sur son niveau d’entrée dans le deal. “Il est vraiment important pour nous, à Utica, parce qu’il a joué les grands minutes et vraiment se présente à chaque match. Grand joueur. La puissance de l’avant. Il apporte tout et bon pour lui, il le mérite parce qu’il ne cesse de s’améliorer chaque jour.”

Il y a un an, MacEwen a été classé au 10e rang de la franchise perspectives. Il n’est pas exagéré de penser qu’il a passé les ailiers Kole Lind (6e) et Jonas Gadjovich (7) dans un semis qui avait Elias Pettersson, Thatcher Demko et Adam Gaudette que les trois grands.

Après MacEwen produit 33 points (10-23) en 66 matchs la saison dernière, dans son rookie pro de la campagne, l’ancien de la LHJMQ avant de mettre dans le travail dans le hors-saison. Il a amélioré son patinage, est devenu un grand net-présence à l’avant et a également prospéré à une peine de tuer rôle. Une soif de connaissance et d’un lecteur pour obtenir de meilleurs ont accéléré son développement.

“Le coaching personnel est bon de montrer les petits détails à améliorer mon jeu de façon drastique,” MacEwen dit l’Utica de l’Observateur de l’Expédition. “Ils me donnent plus de temps, plus de confiance et il m’a vraiment aidé. C’est juste génial d’avoir l’appui et si vous mettez au travail, vous serez récompensé. C’est la façon dont je l’ai toujours été.”

Les comètes entraîneur Trent Réforme salué MacEwen la volonté d’être un fervent pro en la mineur-niveau de la ligue et de faire le difficile, loin de la glace.

“Le travail qu’il a réalisé au cours de l’été, a changé de son corps,” dit-il. “Il a fait un excellent travail et est avide d’apprendre. Il fait de mieux (sur la défensive) de la zone de couverture, et quand il la protège des rondelles, c’est un mec dur de jouer contre.”

Les Canucks affronter les Sharks de San Jose, lundi, avant de se lancer sur les trois matchs de la Californie swing. Est-il trop tôt pour mettre MacEwen contre la Division Pacifique prétendants, qui ont remporté les cinq droites, et disposent d’une gamme suffisamment de compétences et de matériels? Ou ne fait-il besoin de temps de pratique?

“Je ne suis pas sûr — nous allons le voir — et je ne suis pas s’engager à quoi que ce soit”, a déclaré l’entraîneur des Canucks de Travis Green, qui a eu une volonté de mettre rappelé de bons joueurs dans la LNH feu. C’est le bon moment avec tous les jeux et de la place de joueur.

“C’est un gars que nous avons été en espérant arriver jusqu’à un certain point. Il est en progression et un bon caractère gars et un grand corps qui a des mains décentes à ce niveau. J’aimerais obtenir un look à lui, et vous êtes toujours à la recherche pour la taille et les gars qui peuvent jouer le jeu et de skate.”

Pendant ce temps, Brisebois ressemble et sonne comme un joueur qui est plus à l’aise dans sa propre peau. En 2015, troisième round de sélection a mais neuf (2-7) points en 45 AHL matchs cette saison et a été rappelé mardi après Alex Edler a subi une commotion cérébrale à Philadelphie.

“Je suis très impatient de voir si je reçois un jeu et de la possibilité et de juste être autour de gars ici,” dit le jeune défenseur. “J’ai amélioré mon côté physique et d’être plus à l’aise avec la rondelle et la faire joue et juste être prêt.”

Ce qui est un très bon saut pour Brisebois. Il n’est pas si éloignée d’être submergé lors de ses deux premières Canuck camps.

“Chaque enfant est différent”, a ajouté le Vert. “Certains sont tellement humble que vous pouvez dire qu’ils ne sont pas confiants quand ils arrivent ici. Ce n’est pas une mauvaise chose. Il est respectueux et parfois le meilleur, les enfants sont les plus nerveux autour de la LNH, les gars, quand ils n’ont pas été ici avant.

“Il y a une grande différence dans son comportement avec sa deuxième temps ici.”

Heures SUPPLÉMENTAIRES: UN piqué jusqu’Edler était dans la salle de gym le dimanche et Demko (entorse du genou), a été repéré en regardant pratique et peut être sur la glace dans les prochains jours.

bkuzma@postmedia.com

twitter.com/@benkuzma

PROCHAIN MATCH

Lundi

7 h, Rogers Arena, TV: Sportsnet Pacific, de la Radio: Sportsnet 650 SUIS

pour signaler une faute de frappe.

Est-il plus à cette histoire? Nous aimerions entendre parler de vous au sujet de cette ou de toute autre histoire vous pensez que nous devrions savoir. E-mail .

Share Button
L'auteur Larisa Boleyn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *