Casi Davis montre des jambes de tueur alors qu'elle tue dans de minuscules Daisy Dukes

Casi Davis montre des jambes de tueur alors qu'elle tue dans de minuscules Daisy Dukes

Casi Davis a stupéfié plusieurs de ses 1,3 million de fans Instagram le lundi 28 septembre avec son dernier message. Le mannequin et entraîneur de fitness s'est rendu sur la populaire plateforme de médias sociaux pour partager une série d'instantanés dans lesquels elle a tué dans une paire de minuscules shorts aux jambes galbées alors qu'elle affichait son style estival.

Le diaporama comprenait six photos, toutes mettant en vedette Davis dans la même tenue. Elle portait une paire de Daisy Dukes légèrement lavés avec des ourlets bruts pour un effet énervé. Ils étaient taille haute, montant jusqu'à son nombril. Elle l'a associé à une chemise colorée à manches courtes qui exposait son ventre. Il comportait un imprimé abstrait combinant des éléments roses, jaunes, blancs et noirs. Selon l'étiquette, son haut était du créateur de mode italien Emilio Emilio Pucci.

Davis a accessoirisé son ensemble avec un chapeau en tissu rose clair. Pour compléter son look, elle arborait une paire de baskets blanches brillantes avec des chaussettes d'équipage assorties. Ses cheveux blonds étaient coiffés de mèches droites qui tombaient contre son dos.

Les premier et deuxième plans ont capturé l'ensemble de la tenue de Davis. Pour la première, elle se tenait dos à la caméra tout en posant devant un passepoil peint en gris. Elle tourna légèrement son torse vers la gauche, lui permettant de regarder la caméra avec des yeux attentifs et des lèvres un peu entrouvertes. Le second la montra face à la caméra au même endroit.

Ces derniers clichés mettaient en vedette Davis à l'intérieur portant un masque blanc.

L'Inquisitr l'a déjà souligné. Son derriere est sorti de l'eau pour le coup, ce qui en fait la star de la série. Elle portait un maillot de bain une pièce noir qui comprenait un bas de string mince qui découvrait ses fessiers serrés.

Share Button
Previous Article
Next Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *