Critique du Concert de Michael Bublé lunes et chantonne pour la foule locale à Vancouver

Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.

Gerry Kahrmann / PNG

Il est de retour au Rogers Arena pour la première étape de la tournée dans les années, et aimer chaque minute de celui-ci

Michael Bublé dans sa ville natale de la patinoire pour sa première émission en direct de ans est quelque chose pour obtenir les habitants dans leur vendredi meilleurs.

OK, Bublé est de Burnaby, mais il a fait ses débuts dans le GROUPE des spectacles de talent et gutturales pour le cocktail de la foule au Babalu dans l’ancien Nelson Hotel. Deux de ceux-ci sont à l’ouest de la Frontière donc, là vous allez.

Le 43-year-old avec le multi-platine tuyaux dernière orné d’un stade à Rogers Arena à titre d’hôte de 2018, le Prix Juno.

Cela fait quatre ans depuis sa dernière tournée, au cours de laquelle lui et sa femme Luisana Lopilato, traitent bien connus du public familial grave questions de santé. Les choses sont beaucoup mieux depuis que leur fils, le cancer est en rémission.

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

  • Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

    Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.
    Gerry Kahrmann
    /PNG

Bublé a dit que c’est comme un nouveau bail sur la vie, et son dernier album l’Amour reflète inspirée de retour à la romance. L’ouverture du spectacle avec Leslie Bricusse et Anthony Newley se sent Bien, c’était quelque chose d’une déclaration de but et il a frappé dur.

Comme l’34-morceau de la bande déchiré dans le peu de James Bond influencées par l’arrangement, le chanteur a émergé dans le domaine des marques adaptées marine costume, noir chaussures de brevets et l’éternel, à cinq heures du chaume sonne toujours aussi bon. Il rodée et lissé tout autour de la piste d’envol et les escaliers de la passerelle s’étendant à partir de l’étincelant à quatre niveaux kiosque à musique, le sourire large.

Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.

D’un naturel comédien, il s’est chargé de porter, comme toujours. Quelques faits saillants:

• Funérailles: “Bonjour, Vancouver, je vous connais. Ma famille, mes amis, mon dentiste, mon médecin, mon avocat. Je me sens comme je suis à mon enterrement, tout le monde, je connais et j’aime ici la célébration de ma vie. La seule différence est que lors de mes funérailles, Bruce Allen sera facturer beaucoup plus d’argent pour les billets.”

• L’argent: “C’est stupide de parler d’argent, mais je vous remercie de dépenser votre argent durement gagné ici. J’ai trois enfants à la maison donc c’questions. Qui sait combien il en coûtera pour pot-de-vin d’un conseil d’administration du collège quand ils sont cultivés.”

• Les Canucks: “je suis ici, dans la maison de mon équipe de hockey préférée, bien sûr, les Canucks de Vancouver. Mais n’est-il pas agréable de savoir qu’il est une équipe de hockey ici, ce n’est pas de jouer au golf? (Points à la partie supérieure du balcon de la boîte et la caméra se concentre sur l’équipe.) Donner pour votre Giants de Vancouver, qui a Victoria.”

• B. C.: “Ces yeux vitreux me dire que vous êtes soit émotionnel ou cuit au four. Vous êtes probablement au four, donc je vais parler lentement et me répéter souvent si je suis compris.”

• L’introduction de My Funny Valentine: “la saint-Valentin questions comme un jour pour montrer combien vous aimez celui que vous êtes avec. Demain aller retour à les traiter comme de la merde. Ce soir, c’est une deuxième Journée de la saint Valentin.”

Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.

Il est un véritable as de la scène.

Dans beaucoup de façons, peu de choses ont changé depuis le début de la barre de jours. Il est d’une implacable de la bande dessinée et de haute énergie de l’interprète, et le spectacle est rythmé pour optimiser à la fois l’excitation et l’émotion.

Les gens aiment voir des moments comme lorsque Ryan, 12 ans, enfant, obtient un selfie et son signe autographe. Ou quand un membre de l’auditoire Diego célèbre son 40e anniversaire en chantant une amende version de Il Avait pour Vous. Et Bublé véritablement semble adorer le partage du plaisir autour de.

Même quand il délivre un message de bonté pour tout le monde dans l’amour, dans toutes ses permutations, il juste ne peut pas perdre ce fourbe de l’esprit:

“Même pour les célibataires: je sais que vous êtes là, et de se joindre à ceux des couples pour un trio.”

Concert review: Michael Bublé moons and croons for hometown crowd in Vancouver

Michael Buble lance sa nouvelle Tournée de l’Amour à Rogers Arena à Vancouver le vendredi 12 avril 2019.

Gerry Kahrmann /

PNG

Puis il donne une note parfaite de l’interprétation de la classique Quand je tombe en Amour, pour rappeler à tout le monde c’est sur la musique et les rêves d’un garçon de Burnaby qui “a joué à guichets des arènes tous le temps de chanter sous la douche.”

Il est vivant le rêve de ces jours, et pour la ville spectacle, il est vraiment laisser tout le monde sais comment excité qu’il était sur sa sœur d’être là avec ses âgé de deux jours du nouveau-né, ses parents étant là; et l’esprit de son grand-père, qui a joué un rôle clé dans l’amenant à le « Rat Pack » de l’ère du matériel qui Bublé a construit un mondial de sa carrière.

Il a été sur la route d’un certain temps, et le temps de la visite se termine sur Nov. 10 à Munich, il aura entendu le vertige des acclamations des fans à travers toute l’Amérique du Nord et en Europe. Rassurez-vous, tous les arrêts obtiendrez un grand spectacle, parce que ce mec aime l’exécution de manière plus que de l’enregistrement et de l’enregistrement, il dit. T-il jamais de ne pas la livrer en concert?

Tout le monde peut faire valoir qui l’aime le mieux, mais seulement la foule locale peuvent savoir qu’ils sont ce qu’il a écrit à la Maison. Et seulement la foule locale peut savoir qui est réellement menti à propos de le voir à Babalu retour dans la journée.

twitter.com/stuartderdeyn

Share Button
Previous Article
Next Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *