Des enseignants indiens à Dubaï suivent des cours en ligne dans des centres de quarantaine après avoir été testés positifs pour Covid-19

Des enseignants indiens à Dubaï suivent des cours en ligne dans des centres de quarantaine après avoir été testés positifs pour Covid-19

Image pour la représentation.

Les enseignants, Mohammed Mohsin et Jose Kumar de la Gulf Model School, se sont assurés que leurs élèves ne manquaient aucune leçon même lorsqu'ils étaient testés positifs pour le virus.

Deux enseignants indiens basés à Dubaï dispensaient des cours en ligne depuis leurs centres de quarantaine respectifs après avoir été testés positifs au nouveau coronavirus, ont rapporté mardi les médias.

Les enseignants, Mohammed Mohsin et Jose Kumar de la Gulf Model School, se sont assurés que leurs élèves ne manquaient aucune leçon même lorsqu'ils étaient testés positifs pour le virus, a rapporté le Khaleej Times.

Logé dans un établissement de quarantaine de la Dubai Health Authority (DHA), Mohsin, un professeur de mathématiques originaire du Karnataka, a déclaré: «J'ai été testé positif au Covid-19 quand on nous a demandé de retourner à l'école après les vacances d'été et de subir des dépistages.

« Le test obligatoire du coronavirus a révélé que j'étais infecté. J'ai été immédiatement emmené dans un centre d'isolement, mais heureusement, j'ai emporté mon ordinateur portable avec moi. »

Il a été testé positif peu de temps après son retour à Dubaï depuis l'Inde.

« Je ne sais pas où j'ai contracté la maladie … J'ai appelé mon école et je les ai informés de ma situation. Les autorités scolaires m'ont conseillé de prendre congé et de me reposer pendant un certain temps. Mais j'ai insisté pour enseigner. Je ne l'ai pas fait. dis à aucun de mes élèves parce que je ne voulais pas qu'ils s'inquiètent.

«J'avais assez de force pour enseigner, alors j'ai pensé que je devais continuer à enseigner au lieu de perdre du temps», a ajouté Mohsin.

Pendant ce temps, Kumar, originaire du Kerala, a contracté la maladie après que son colocataire, qui travaille à l'aéroport, ait été testé positif, rapporte le Khaleej Times.

«Comme les examens approchaient à grands pas, je m'inquiétais pour mes élèves. J'ai décidé de continuer à enseigner virtuellement. J'ai suivi tous mes cours d'anglais avec les trois classes supérieures que j'enseigne.

«Bien que Covid-19 ait peut-être posé un défi, mais avec de la volonté et de la détermination, j'ai surmonté la situation. Mon école m'a également soutenu pendant cette période et m'a persuadé de prendre du temps pour récupérer. Mais je pensais que l'apprentissage devait se poursuivre quel que soit le moyen.

Share Button
Previous Article
Next Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *