Errol Graham Mort De Faim Après Les Prestations Ont Diminué, La Famille Croit Qu’Il Peut Avoir Sorti Son Propre Dents

Graham famille dit qu’il a sorti son propre dents avec une pince.

Errol Graham Starved To Death After Benefits Were Cut, Family Believes He May Have Pulled Out His Own Teeth

Graham famille dit qu’il a sorti son propre dents avec une pince.

Un anglais qui sont morts de faim après ses avantages pour le public ont été coupés, il a sorti son les dents avec une pince, sa famille le croit.

L’histoire de Errol Graham mort a commencé en juin 2018. Le 57-year-old grand-père était probablement malades mentaux, selon sa famille, et avait retiré de la société et enfermé dans son appartement en raison de la sévérité de l’anxiété sociale. Avant sa mort, comme Le Guardian a rapporté en janvier 2020, il avait reçu aide publique avantages, y compris le bien-être de l’argent et des allocations de logement.

Toutefois, le Ministère du Travail et des Pensions (DWP) couper ses avantages après avoir échoué à se présenter à un mandat d’audience afin de déterminer son aptitude au travail. Peu de temps après, la police ont été envoyés à son Nottingham appartement de l’expulser après son loyer n’avait pas été payés. À l’intérieur, ils l’ont retrouvé mort, n’ayant apparemment morts de faim.

Plus précisément, il ne pesait que 62.83 livres. De son gaz et de l’électricité a été coupée et la seule nourriture dans sa maison a deux conserves de poisson, qui avait pris fin il y a des années.

Errol Graham Starved To Death After Benefits Were Cut, Family Believes He May Have Pulled Out His Own Teeth

 

“Le filet de sécurité que doivent entourer de personnes vulnérables comme Errol dans notre société avait des trous à l’intérieur,” dit le coroner, Elizabeth Didcock, à l’époque.

Maintenant, Graham famille suggère que sa mort était encore plus horrible que rapportées à l’origine.

Comme Le Guardian a rapporté vendredi, la famille de réclamations dans un procès contre le DWP que Graham probablement sorti ses dents avec une paire de pinces à un certain moment au cours de sa faim. Plus précisément, l’un des éléments trouvés dans sa maison aurait été un carton couvercle de la boîte contenant une paire de pinces et deux de ses dents.

“Je l’ai regardé et j’ai réalisé Errol doit avoir enlevé ses propres dents. Je ne pouvais pas imaginer à quel point la douleur Errol faut avoir eu recours à l’extraction de sa molaire dents. Pour moi, c’était un indicateur de la gravité de ses problèmes de santé mentale étaient à l’époque”, a déclaré sa fille-in-law, Alison Turner.

Il y avait apparemment d’autres signes de son déclin mental dans son appartement. Un PLAT dans son couloir a été détruit, les portes ont été suspendus de leurs gonds, et sa bien-aimée collection de reggae CD a été éparpillées.

Si oui ou non Graham famine aggravée son connu la maladie mentale reste incertaine, de cette écriture. Cependant, comme Washington WAMU-FM rapports, le cerveau peut subir des modifications durant la phase aiguë de la famine.

“La famine est un état de menace”, a expliqué le Dr Nancy Zucker, directeur du Duc Centre pour les Troubles de l’Alimentation à l’Université de Duke.

Les gens qui ont faim peuvent agir comme un “animal traqué,” et peut réagir à un stimulus comme une menace perçue.

Share Button
Previous Article
Next Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *