L’Alberta gang violeur obtient une autre décennie ajoutée à son temps de prison pour d’autres crimes

Alberta gang rapist gets another decade added to his prison time for other crimes

Abdifatah (Diggy) Ibrahim a reçu une période de neuf ans de prison après avoir été reconnu coupable du viol d’un 16-year-old adolescent.

Facebook

Gang violeur Abdifatah (Diggy) Ibrahim avait un autre 10 ans, ajoutée à son temps de prison, mercredi, pour d’autres crimes qui comprenait une violente enlèvement.

La Justice Karen Horner a dit que le mandat de cinq ans proposé par Ibrahim avocat, Shelley Moore, a “lamentablement” compte tenu de la gravité de ses crimes et Ibrahim pauvres psychiatrique pronostic.

La Cour du Banc de la Reine juge a dit que la durée de 10 ans pour les crimes, y compris l’enlèvement, l’extorsion de fonds et d’un home-invasion de vol, serait consécutivement à la durée de neuf ans, Ibrahim, a reçu, vendredi dernier, pour le viol d’un 16-year-old girl.

Avec crédit pour le temps qu’il a déjà servi sur la détention provisoire, Ibrahim aura toujours plus de 16 ½ ans à purger.

Ibrahim, 24 ans, avait déjà plaidé coupable le 17 juillet 2017, les frais d’enlèvement avec une arme à feu, d’extorsion avec arme à feu et de voies de fait graves en relation avec un crime dont la victime a été torturée par lui et d’autres.

Il a également plaidé coupable à une autre charge de briser dans une résidence de ville sur Déc. 3, 2016, avec deux de ses complices et de voler l’occupant, qui était enfermé jusqu’à 40 minutes, et un Oct. 26, 2017, la charge de la possession d’une arme prohibée.

Horner a noté dans les deux cas où Ibrahim et les autres se sont des victimes, “le motif est la cupidité.”

Elle a également tenu compte de leurs actions ont été “gang type de comportement.”

Les procureurs de la couronne Ryan Persad et Jason Wuttunee avait cherché jusqu’à 19 ans pour Ibrahim sur le dessus du viol terme.

Persad dit l’enlèvement des infractions liées au seul appelé à une peine de 10 à 13 ans.

Dans ce cas, Ibrahim attirés Calgary Ethan Doucette au nord-est de la résidence sous le prétexte d’acheter de la cocaïne.

Au lieu de cela, Doucette a été battu à coups de poing, d’une batte de baseball et une bouteille d’alcool, et a eu un tir d’arme à feu dans le canapé, il est fait pour s’asseoir, lui faisant brièvement passer.

Il a ensuite été conduit-collées, déplacé d’une salle de bains, placé dans la baignoire et avait versé de l’essence sur son visage.

Doucette a également été brûlé avec des cigarettes, a été frappé à la tête avec une chaussure et des coups de pied à plusieurs reprises, avant d’être pris d’une deuxième maison, où il a été attaché à une chaise et avait un couteau tenu à son cou.

Vendredi, le juge John McCarthy remis Ibrahim un de neuf ans de prison pour son implication dans une affaire où il a deux amis et forcé une fille à avoir des relations sexuelles avec tous les trois d’entre eux pour obtenir un retour à la maison sur une froide nuit d’hiver.

Après qu’ils avaient violé son, ils l’ont emmenée au nord-est de la résidence au lieu de l’endroit où elle voulait aller, et encore l’a agressée sexuellement.

Avant de détermination de la peine par Horner, Ibrahim adressé à la cour.

“Il n’y a pas de mots pour le montant de remords que je ressens pour mon utilisation inappropriée,” dit-il.

Sur Twitter: @KMartinCourts

Share Button
Previous Article
Next Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *