Les jumeaux: Sedins dirigé par B. C. de la Renommée du Hockey

L’après-carrière des honneurs commencent à couler pour les jumeaux Sedin.

Daniel Sedin n’a pas encore disparu pour black diamond s’exécute lors de son retour à ski, mais il se fait proche, admet-il.

“Je suis là”, dit-il avec un éclat de rire du lundi matin.

Daniel et Henrik Sedin étaient de retour dans leur vieux repaires au Rogers Arena, lundi, pour une annonce spéciale: les jumeaux sont en train d’être intronisé au panthéon de la B. C. de la Renommée du Hockey.

Aussi en 2019 classe, qui seront à l’honneur lors d’un dîner en juillet à Penticton du Lakeside Resort, sont des Canucks de scout et ancien joueur de Ron Delorme, ancien Blues de St-Louis le défenseur Barret Jackman, de hockey féminin du générateur de Karen Wallace, ancien de la LNH linesman Shane Heyer et les 1997-98 de la Banque Royale de la Coupe du champion national Surrey Aigles.

Il a été annoncé plus tôt cette saison que les jumeaux sont en train d’être intronisé au panthéon de la B. C. de la Renommée des Sports ainsi cet été. Tout cela pour stellaires 17-saison de la LNH carrière qui a vu gagner un Trophée Art Ross en marquant champion et Henrik un Trophée Hart en tant que MVP de la LNH (en 2009-10) et Daniel de Ted Lindsay Award en tant que Joueurs de la LNH de l’Association des plus remarquables joueur (en 2010-11).

Depuis sa démission à la suite de la saison 2017-18, les Sedins ont été occupés.

Ils ont fait de la famille la vie au maximum: de prendre leurs enfants à l’école, les aider avec leurs équipes sportives de jeunes, faire les courses, faire des travaux autour de la maison, de la formation pour le Marathon de Vancouver BMO et, oui, en ski.

“Cette année a été incroyable d’être en mesure de vivre dans la ville et faire tout ce que nous avons toujours voulu faire et vivre la vie quotidienne avec la famille; il a été meilleure que prévu”, Henrik a déclaré à l’assemblée des médias.

“Ça a été vraiment facile. Nous étions mentalement préparés à la retraite, il n’était pas comme si quelqu’un nous a forcés à nous,” dit-il. “Nous avons toujours apprécié de hockey; nous avons vraiment apprécié le personnel d’entraîneurs qui vient, mais nous avons composé nos esprits.

Twins in: Sedins headed for B.C. Hockey Hall of Fame

Les jumeaux Sedin étaient de retour au Rogers Arena lundi pour l’annonce qu’ils seront intronisés au B. C. de la Renommée du Hockey en juillet. Daniel Sedin (sur la droite, à l’avant) parle à Sportsnet diffuseur Dan Murphy, tandis que le frère Henrik (à manches courtes) derrière Daniel conversations avec l’ancien Canuck Dave Babych (partiellement caché derrière Murphy). (Photo: Patrick Johnston, PNG)

Patrick Johnston /

PNG

“C’est grâce au fait que nous avons collé autour. Nous sommes encore en vie ici, et on peut descendre autant que nous le pouvons et chaque fois que nous voulons. Nous voyons les gars beaucoup et discuter avec les entraîneurs et le personnel; il se sent encore comme nous avons encore qu’une partie de la vie, qui est ce que je pense que la plupart des gars manquer quand ils ont terminé.”

Daniel dit qu’il n’était pas surpris de voir les Canucks de rookie Elias Pettersson a eu aucun mal à la transition vers la LNH.

“Rien n’est impossible pour les gars,” dit-il. “Lorsque vous jouez en Suède et vous êtes très bon … vous êtes déjà un bon joueur.”

Et pendant qu’ils font visiter leur ancienne patinoire souvent, le premier temps de retour sur patins pour Daniel depuis qu’il a quitté au printemps dernier, était la récente Canucks de l’Autisme Réseau pro-am tournoi de charité. Henrik est sur des patins assez souvent qu’il est d’aider à l’équipe de l’un de ses fils joue sur.

“Nous nous sentons comme les habitants de Vancouver,” Henrik dit.

Pour satisfaire leur concurrentiel jus de fruits, du sport énergies ont été concentrés sur l’exécution.

Ils ont été repérés dans de nombreux week-end de courses, à la fois sur les sentiers et sur les plus conventionnelle cours de route. Témoins souvent de prendre note de la façon dont les frères réussissent toujours une course pour la finale.

Twins in: Sedins headed for B.C. Hockey Hall of Fame

Puis-Vancouver Canucks de Daniel Sedin (22) et Henrik Sedin (33) skate passé les uns les autres contre les Oilers d’Edmonton au cours de la première période de la LNH action à Edmonton en avril 2018.

JASON FRANSON /

La PRESSE CANADIENNE fichiers

Ce week-end passé, ils étaient destinés à fonctionner dans un demi-marathon, un jalon important dans leur formation pour les 42 kilomètres de course en Mai, mais ce n’était pas le mauvais temps qui s’est arrêté. Plutôt, c’est Daniel souffre d’un tendon tirez la semaine dernière.

La course a toujours été une grande partie de leur vie, Henrik dit.

“Cela a toujours été une grande partie de notre formation à l’été,” il a dit. “Beaucoup de joueurs de ne pas le faire en raison de leurs genoux ou qu’ils sont trop lourds, mais nous avons toujours fait.”

Leur formation se déroule arriver plus le matin après qu’ils ont abandonné leurs enfants à l’école — Henrik a deux garçons, Valter, 12 ans, et Harry, 7; Daniel a deux filles, Ronja, 13 et Anna, 7, plus un 10-year-old fils, Erik — alors il est temps pour le déjeuner. Après-midi sont le ménage ou les courses avant d’aller chercher les enfants à retourner à l’école.

Puis l’après-midi sont remplis avec leurs devoirs et de leurs enfants sports: hockey, de soccer et de basket-ball.

“Le temps passe vite, il n’y a pas beaucoup de temps de s’attarder sur (être à la retraite depuis près d’une saison complète, déjà),” Daniel dit.

Être coopté dans n’importe quel temple de la renommée “signifie « beaucoup »,” Henrik dit.

“Grandir dans une petite ville en Suède, puis à se jouer d’ici et d’obtenir intronisé, en particulier avec les coéquipiers qui sont déjà là … c’est un grand honneur”, dit-il. “Nous nous sommes réveillés tous les matins et nous sommes venus et nous avons joué au hockey et essayé de faire du mieux que nous pouvons … c’est tout ce qu’on pensait.”

“B. C. a toujours été très bon pour nous,” Daniel dit.

Twins in: Sedins headed for B.C. Hockey Hall of Fame

Alex Edler est aidé hors de la glace, après avoir souffert d’une troisième période de blessure contre les Flyers de Philadelphie.

Matt Slocum /

AP

Edler, Baertschi encore

L’entraîneur-chef des Canucks de Travis Green a dit il n’y a pas de mise à jour sur le défenseur Alex Edler son état de santé.

“De jour en jour, de semaine en semaine,” dit-il de Edler, qui a subi une commotion cérébrale quand il a frappé son visage sur la glace à Philadelphie il y a une semaine.

Edler ne sera pas du voyage avec l’équipe à la Californie cette semaine.

Et les nouvelles sur Sven Baertschi, qui a été diagnostiqué avec post-commotion cérébrale, le syndrome de a été dans une veine similaire.

“Il est OK,” Vert dit de la Suisse, de l’ailier, qui a commencé à se sentir mal juste plus d’une semaine et a été diagnostiqué en milieu de semaine avec des post-commotion cérébrale, le syndrome de liés à un succès dans un match contre les Vegas Chevaliers d’Or en octobre dernier.

“Traiter avec une commotion cérébrale et de post-commotion cérébrale n’est pas facile, et je vais en rester là,” le coach a dit.

twitter.com/risingaction

Share Button
Previous Article
Next Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *