Les Parents dans l’espoir d’organiser l’échelle de la province shout-out à l’horizon 2020 diplômés au cours de COVID-19 pandémie

Les Parents à Coquitlam district scolaire sont, en espérant inspirer l’échelle de la province shout-out pour leurs enfants diplôme cette année.

Après les restrictions sur la haute école de cérémonies de remise de diplômes découlant de l’COVID-19 pandémie, les parents à un Port Moody école espérons encourager une échelle de la province shout-out pour les diplômés, le 20 juin.

Christa Saito et Bonnie Stein, qui ont tous deux des filles diplôme cette année de Patrimoine Bois Secondaire, voulons inspirer une célébration de la nature qui s’est passé chaque jour à 7 h, pour les travailleurs de la santé dans les communautés autour de la B. C.

Les parents, co-chairwomen de leur école, les parents du comité organisateur, aident à organiser une remise des diplômes à leurs enfants de l’école le 15 juin, qui verra l’habitude de dîner et de danse pour les diplômés annulée en raison de la social-distanciation directives de santé.

Les enfants à l’école aura une cérémonie, mais ils vont seulement être en permettant à de 10 à 30 élèves de l’école à un moment alors qu’ils marchent à travers la scène, tout le monde est éloigné l’un de l’autre avant de recevoir leur diplôme et une poignée de main du directeur de l’école.

La cérémonie est prévue à prendre une grande partie de la journée et les parents, qui ne sera pas admis à l’intérieur de l’école afin de voir leurs enfants diplômé, sera dans le parking accueillir les enfants après qu’ils obtiennent leur diplôme. La cérémonie sera enregistré par une entreprise de photographie de la production d’une vidéo de la procédure.

Parents hope to organize provincewide shout-out for 2020 grads during COVID-19 pandemic

Bonnie Stein et sa fille Hannah (à droite) et Christa Saito, avec la fille de Natalie (à gauche) en face du Patrimoine Bois Secondaire à Port Moody, B. C., le 12 Mai 2020.

Arlen Redekop /

PNG

Le plan pour un shout-out à 8 h 20 sur 20 juin comprendrait les élèves de 12e année, collectivement, à jeter leurs chapeaux en l’air, tandis que d’autres autour de la province de les encourager avec des cornes, des signes et des bruiteurs.

“Nous avons pensé que ce serait quelque chose de gentil pour eux, car beaucoup de choses sont en train d’être prises à l’écart,” dit Saito. “Nous aimerions obtenir autant de soutien de la communauté que possible, de l’aide provinciale. C’est ce que nous espérons atteindre.”

Stein a dit que la fête ne serait pas juste être visant à les diplômés d’école secondaire, mais aussi celui d’une école ou d’une université qui obtiennent leur diplôme ou de passer dans leur éducation.

“Ce n’est pas de dire si vous avez un enfant qui veut célébrer laissant milieu scolaire et va à l’école secondaire qu’ils ne peuvent pas y aller et avoir un cri de ralliement ou de signer ou de leur famille ne peuvent pas les célébrer?” dit-elle. “L’idée, c’est que ce n’est inclus et pour tout le monde.”

Stein a déclaré que l’idée d’un shout-out a le soutien des parents d’autres écoles dans le Coquitlam du district scolaire et de plusieurs maires de la région des Tri-Cities, qui comprend Coquitlam, Port Coquitlam et Port Moody.

twitter.com/keithrfraser

Share Button
Previous Article
Next Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *