Ross Noble : « Si vous gagnez suffisamment d’argent, vous ne pouvez pas être annulé »

Spread the love

Ross Noble : «Si vous gagnez suffisamment d'argent, vous ne pouvez pas être annulé» 

Ross Noble discute avec Metro.co.uk de son parcours au London Palladium, de la Cancel Culture et de son secret de vie et de comédie (Photo : Andy Hollingworth)

Rencontre avec un ami pendant deux heures Les longues discussions autour d'un café sont un peu rares et la conversation culmine généralement à 30 minutes. Un entretien de deux heures ? Cela n'arrive absolument jamais. Ce fut donc un choc lorsque j’ai regardé l’heure et découvert que Ross Noble était l’exception à la règle.

Le style de conversation du comique de 47 ans, né dans le Northumberland, ressemble un peu à sa comédie : il part sur des tangentes fascinantes et inattendues.

Lors d'une récente tournée de son spectacle Jibber Jabber Jamboree, qui arrive au London Palladium en mars – un endroit qu'il qualifie de plus grande salle de comédie au monde – il s'est lancé dans l'une de ces quêtes secondaires typiquement comiques de Ross Noble.

'J'avais pris cette longue tangente, c'était partout', a commencé Ross, lors de sa conversation exclusive avec Metro.co.uk. Il sirote un citron vert et un soda dans le hall d'un hôtel animé, habillé pour courir. Il me prévient également de ses principales odeurs. (Ce n’est pas le cas).

«Le public venait avec moi, ils suivaient cette idée, et ça se construit et ça se construit et il y avait de plus en plus d'idées qui arrivaient, ça fait beaucoup rire. Le rire s'apaise et un type dans le public dit : « Est-ce que ça va ? » rit-il.

La partie préférée de Ross dans la comédie est de regarder un public (riant) et d'enregistrer sa confusion quant à la façon dont il est arrivé là. C’est encore mieux quand il ne se connaît pas, dit-il. Sa comédie est à la base une masterclass individuelle en matière d'improvisation et un aperçu d'un esprit créatif pas comme les autres.

Ross Noble : «Si vous gagnez suffisamment d'argent, vous ne pouvez pas être annulé» 

Ross improvise une grande partie de ses sets dans son style de courant de conscience (Photo : fournie)

«Je n’ai jamais eu de ligne d’ouverture. Je n’ai jamais eu de plan sur la façon dont le spectacle allait commencer. J’avance et je vois ce qui se passe », explique Ross, en fait, comme si toutes les bandes dessinées faisaient cela (ce n’est absolument pas le cas).

Sur le chemin d'un concert, Ross pourrait entendre quelque chose à la radio qui déclencherait une heure de contenu sur les pompes à crue. Cela pourrait prendre seulement cinq minutes la nuit suivante. Après cela, Ross s’ennuiera probablement des pompes à crue et passera à autre chose.

Alors que la plupart des bandes dessinées n'auraient plus de cheveux à cause de cette forte dépendance à leur caprice, Ross a toujours une vadrouille extrêmement saine, voire légèrement aléatoire.

Mais une telle façon de travailler n’est-elle pas un peu… Stressant ? 'Non. Pourquoi serait-ce stressant ?’, répond-il, l’air véritablement confus face à la ligne de questions.

« Vous pouvez faire n'importe quoi de drôle », dit-il. « Vous arrivez au point où une fois que vous savez qui vous êtes sur scène, être drôle… vous faites juste ça. »

Même pas un peu de nerfs ? «Non, jamais», insiste-t-il. « L’adrénaline, ce n’est pas la nervosité. C’est l’excitation. C’est parce que vous êtes sur le point de faire quelque chose d’amusant, pas d’effrayant.’

Attention à Ronan Keating, nous avons une analogie avec les montagnes russes.

Ross me rappelle qu'il a été sur les grandes montagnes russes la plupart des soirs au cours des 30 dernières années – il connaît le principe. « Alors quand les gens dites : « Si vous n'êtes pas nerveux, c'est fini », je pense que c'est un peu faux », ajoute-t-il.

Cela ne veut pas dire que Ross pense qu'il a le ticket d'or pour rire du ventre pour une bonne routine.

«On ne maîtrise jamais le lever, c'est un voyage», explique-t-il. « Mais vous êtes un imbécile si vous êtes obsédé par ce qui va se passer. Penser à ce qui s’est déjà passé ne sert à rien. Être dans l'instant présent est le secret pour faire un bon spectacle. Mais c'est aussi un secret de la vie.' 

Ross Noble : «Si vous gagnez assez d'argent, vous ne pouvez pas être annulé» 

Ross n'est jamais nerveux pour la scène. Vraiment (Photo : JOHN McMURTRIE)

Cela l’agace donc que depuis la pandémie, la capacité d’attention du public se soit bien détériorée. Le plus gros problème social et comique de Ross, ce sont les téléphones, dit-il.

Une fois, il a même mis le téléphone d'un spectateur dans un verre d'eau alors qu'il ne voulait pas l'éteindre. Ross ne savait pas que le téléphone fonctionnerait toujours sous l'eau, conduisant à un moment de perfection comique inattendu lorsqu'il commença à se gargariser.

Puis il y a eu le moment où une bagarre a éclaté dans le public.

Il s’agissait plutôt d’un dilemme moral fascinant, explique Ross, après qu’un « homme de petite taille » ait dit à une grande femme tapageuse de se taire, et qu’elle l’a frappé, ce qui a conduit à une véritable bagarre. Le public a regardé avec admiration.

Au cours des 30 dernières années, la comédie a définitivement changé. Quand Ross était à l'école de Cramlington, dans le Northumberland, plus d'enfants voulaient devenir astronaute que comédien, songe-t-il. Ce n’est qu’à la fin des années 1990 et au début des années 2000 que le métier de stand-up sur scène a pris son essor dans la conscience dominante.

Désormais, tout le monde et son chien sont des comédiens de TikTok, et nous examinons rétrospectivement ce qui chatouillait l’os drôle de la nation et ce qui n’aurait vraiment pas dû.

Ross estime que dans 10 ou 20 ans, nous examinerons certains contenus d'aujourd'hui avec des yeux plus larges.

Celebrity Juice, dirigé par Lee Francis dans le rôle de Keith Lemon, qui s'est terminé il y a à peine deux ans, est un exemple qu'il donne.

« Lee Francis est brillant », commence Ross, « ce qui est génial chez lui, c'est qu'il a réussi à élever le puéril au rang d'art.

'Le personnage de Keith Lemon à ses débuts était ce perdant avec une main bandée et portant ces horribles chemises. C'était un personnage de bas statut qui n'attirait pas les femmes, n'est-ce pas ?

 » Mais à mesure que Celebrity Juice allait de plus en plus loin, Keith Lemon est devenu de plus en plus présent dans le show-business, et parce qu'il anime cette émission, le personnage a commencé à acquérir un statut plus élevé.

« Keith Lemon faisait ces blagues aux femmes de la série et se comportait de manière sexiste, et vous diriez : « C'est une blague, parce qu'il a un statut inférieur et qu'il est un perdant et les femmes se moquaient de lui ».

'Mais ce que j'ai commencé à remarquer, c'est qu'il y avait des hommes dans cette série qui commençaient à se joindre aux blagues, des hommes qui étaient acteurs et qui recevaient la permission de faire des choses que vous feriez…', raconte Ross. désactivé.

 Ross Noble :

Ross ne s'inquiète pas d'être annulé, car il ne cherche pas à offenser (Photo : JOHN McMURTRIE)

'Mais je pense que nous regarderons en arrière même dans 10 ans et complètement re- évaluer.'

Plus de tendances

 Ross Noble :

Certaines des personnalités les plus influentes du monde sont gelées « sur un canot de sauvetage vers le futur »

Ross Noble : «Si vous gagnez assez d’argent, vous ne peut pas être annulé

La comédienne Natasha Leggero se met complètement seins nus sur scène pour faire valoir son point de vue brillant

 Ross Noble :

Une montagne galloise a déclenché l'une des conspirations OVNI les plus folles du Royaume-Uni – mais que s'est-il passé ?

 Ross Noble :

Ma jeune maîtresse est enceinte – je n'ai jamais voulu que les choses aillent aussi loin

Lire plus d'histoires

Il continue : 'Vous pouvez le regarder maintenant et pensez que c'est faux. Ce n'est pas sympa. Y a-t-il des enfants dans la cour de récréation qui ne réalisent pas que c’est un personnage ? 

Ross m’assure qu’il n’est pas un guerrier de la justice sociale. Mais il réfléchit clairement profondément et adopte une approche nuancée de l’ensemble des extrémités droites ou de la vie, racistes ou « éveillées ». Une chose qu'il n'est pas, est sur le point de disparaître.

« Il y a trop de comédiens qui sont figés dans leurs habitudes et qui très rapidement se transforment en dinosaures », dit Ross, expliquant comment il accueille les critiques.

'Si quelqu'un se tourne vers moi et dit : « Tu as fait cette blague et ça m'a fait me sentir merdique », je pense que c'est bien.'

Il se pourrait que Ross soit capable de soutenir ses blagues, une fois critiqués. À une occasion, il a avoué une blague « idiote » à propos de Peter Andre présentant GB News, ce qui lui a valu de la haine en ligne – mais il s’y maintient.

'J'ai dit : « Les médias britanniques sont tellement obsédés par la politique de genre et les personnes trans qu'ils ont invité Peter Andre parce qu'ils peuvent être leur mystérieuse correspondante », explique Ross, ajoutant qu'il a été appelé. un mot de choix de quatre lettres sur Twitter en réponse.

'C'est une blague stupide et idiote. Il avait une chanson intitulée Mysterious Girl, et il y a plein de gens sur GB News qui sont absolument obsédés – obsédés – avec la politique de genre. J'ai donc pris son tube Mysterious Girl et les gens qui ont un problème avec les personnes trans, et j'ai simplement fusionné les deux.

'Puis-je décomposer cela et justifier pourquoi je l'ai dit ?' Pour moi, la cible de la blague était une chaîne d'information sur laquelle Peter Andre était présent. Est-cevraiment une chaîne d'information ? Et une chaîne d'information qui parle de manière obsessionnelle d'un sujet particulier.'

Cependant, il y a eu des moments où Ross a raconté des blagues qu'il a admis qu'il ne le ferait peut-être plus maintenant.

« Je n'ai aucun intérêt à contrarier les gens, mais si je le fais, je le prendrai au cas par cas », dit-il.

En substance, cependant, Ross ne craint pas d'être annulé, car il ne cherche pas à susciter la controverse.

« Ce que je n’aime pas en ce moment, c’est la défense du « ce ne sont que des blagues, tu devrais être autorisé à dire tout ce que tu veux ». Je pense que tu devrais réfléchir à ce que tu dis. Si vous voulez dire quelque chose, vous devez être capable de le soutenir », explique-t-il.

'Si ces blagues mesquines sont délibérément dites et que vous dites : « Je joue le personnage d'un idiot », je pense que c'est une sorte de défense, mais en même temps, vous Je dois réfléchir à ce qui se passe si quelqu'un se rend sur son lieu de travail ou au pub et répète ces mots hors de leur contexte, comment cela affecte-t-il les autres personnes ? Il n’y a pas de réponse.’ 

En effet. C’est une conversation qui pourrait durer des heures, se balançant d’un côté à l’autre comme un pendule. Mais le plus intéressant que j’ai jamais eu sur le sujet. Nuance, les amis.

Ross Noble : «Si vous gagnez suffisamment d'argent, vous ne pouvez pas être annulé» 

Ross pense que si vous faites gagner beaucoup d'argent à quelqu'un, vous ne serez pas annulé (Photo : Getty Images)

Une chose qui n’est pas trop nuancée, pense Ross, c’est que si vous gagnez suffisamment d’argent aux gens, vous ne pouvez tout simplement pas être annulé.

« C’est incroyable à quelle vitesse le concept d’annulation disparaît. C’est un aspect dont personne ne parle », dit-il.

« Quand il s’agit d’annulations de comédiens, c’est autant une question d’argent que d’éthique. »

Ross continue : « Dave Chappelle, Ricky Gervais ? » Ils en sont arrivés au point où ils gagnent tellement d’argent pour les gens qui achètent leur produit qu’il est impossible de les annuler.

« Si Netflix se retournait et disait : « Wow, nous pensons que c’est offensant », ils hausseraient les épaules et se tourneraient vers les prochaines plateformes de streaming.

Ross utilise Piers Morgan comme autre exemple. Il a quitté ITV après une diatribe à l'antenne sur Meghan Markle alors qu'il animait Good Morning Britain, affirmant que la « liberté d'expression » était une colline sur laquelle il était « heureux de mourir ».

Sauf qu’il n’est mort sur aucune colline. En fait, il brandit un drapeau au sommet pour que la nation puisse le voir depuis des années, hébergeant TalkTV tous les soirs de la semaine jusqu'à il y a quelques jours à peine, lorsqu'il a quitté pour se concentrer sur YouTube – sur lequel il compte 2,3 millions d'abonnés.

Alerte tangente.

« De nos jours, il ne suffit plus de dire : « Ce ne sont que des blagues, arrête de parler. » Vous devez penser à ces choses, sinon vous deviendrez un dinosaure », conclut Ross.

Tout comme la philosophie de Ross sur la comédie et la vie, vous devez vivre dans le présent.

Ross Noble amène sa tournée de stand-up Jibber Jabber Jamboree au London Palladium pendant deux nuits les 14 et 15 mars. Billets sur rossnoble.com.

Vous avez une histoire ?

Si vous Si vous avez une histoire, une vidéo ou des photos de célébrité, contactez l'équipe d'animation de Metro.co.uk en nous envoyant un e-mail à celebtips@metro.co.uk, en appelant le 020 3615 2145 ou en visitant notre page Soumettre des éléments – nous serions ravis d'entendre de vous.

PLUS : Ed Byrne : « Russell Brand est un problème de télévision – pas un problème de comédie »

PLUS : Si vous ne tombez pas amoureux de Megan Stalter, vous' soit vous êtes ennuyeux, soit vous manquez l'essentiel

Previous Article
Next Article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *