Uber Est Un Don Gratuit De Promenades Et De Nourriture Pour Les Victimes De Violence Familiale

Uber Is Donating Free Rides & Food To Victims Of Domestic Abuse

Uber, le populaire de covoiturage de service, fera un don de 50 000 tours gratuits et de la nourriture aux victimes de violence familiale à travers le monde. Selon USA Today, la société a des plans pour aider les femmes qui sont victimes de violence familiale, tout obligatoire de rester-à-maison, les commandes sont en place.

“La tour-de héler le géant a annoncé, jeudi, pour un don de 50 000 tours gratuits à la violence domestique et les organisations dans plus de 30 villes à travers 16 pays.”

En raison de mesures de distance sociale et l’auto-mise en quarantaine, de nombreuses victimes de violence conjugale sont coincés à l’intérieur avec leurs agresseurs. Les cas de violence domestique sont à la hausse partout dans le monde.

Le transport Public est très limité, dès maintenant, au milieu de la coronavirus pandémie, il est très difficile pour les victimes de s’échapper, en particulier ceux qui ne sont pas indépendants financièrement.

La prise cité le vice-président du Réseau National pour mettre Fin à la Violence Domestique, Allison Randall. Elle a expliqué que de nombreuses personnes vivant avec un agresseur pourrait même ne pas avoir accès à une voiture, et que cette personne pourrait être le contrôle de leurs accès.

“Un manque de moyens de transport est un obstacle pour les victimes de la violence tous les jours de la semaine. Et c’est vraiment aggravé par COVID-19,”, a déclaré Randall.

Elle poursuit en disant que de nombreux refuges locaux sont en communication avec les femmes locales essayer d’échapper à des toxiques de l’environnement à domicile. Par le maintien de leurs services téléphoniques d’urgence, ils seront en mesure de déployer des promenades en tant que de besoin.

Il sera à l’abris de décider de la manière de bien disperser les tours gratuits à partir de Uber pour les victimes dans la plus grande des situations.

“Nous mettons à la disposition de ceux ride codes de l’organisation, puis ils vont travailler avec le survivant de déterminer ce qui serait un lieu sûr pour les emmener”, a déclaré Tracey Breeden, qui est à la tête de la violence fondée sur le sexe et les femmes de programmes de sécurité à Uber.

USA Today rapporte que Uber est également l’intention de faire un don de 45 000 repas aux victimes de la violence domestique vivant actuellement dans des abris.

Uber, la décision de faire un don pour les victimes, il a gagné beaucoup d’éloges sur les médias sociaux. Beaucoup de gens sont tweeting leur soutien à l’entreprise et de les remercier pour leur aide.

Aider les victimes d’abus n’est pas la seule façon d’Uber a l’intention de donner en retour. Plus tôt ce mois-ci, états-unis aujourd’Hui partagée que l’entreprise serait un don de 10 millions de déplacements de travailleurs de la santé et d’autres personnes sur la ligne de front de la pandémie.

Auparavant, Le Inquisitr signalé que Uber a été exhortant les gens à ne pas utiliser leurs services, au milieu de la pandémie. La société a publié un 60-deuxième annonce demandant aux gens de rester à la maison et s’auto-isoler autant qu’ils le peuvent.

Voir ce post sur Instagram

Si la plupart d’abri à la maison en toute sécurité, certains ne peuvent pas. ⠀ ⠀ C’est pourquoi nous travaillons en partenariat avec la violence domestique organisations et gouvernements locaux dans plus de 35 villes à travers 16 pays à fournir de 50 000 tours gratuits à des refuges et à des espaces de sécurité, et plus de 45 000 repas gratuits.⠀ ⠀ Mondial COVID-19 pandémie continue de l’impact de nos communautés, de rester-à-maison de commandes ont créé involontaire des problèmes pour certains des plus vulnérables d’entre nous, y compris les victimes de violence domestique. Beaucoup sont confrontés à des risques accrus, et se retrouvent avec peu d’options de sécurité pour l’accès aux ressources, demander de l’aide ou un plan de sortie. ⠀ ⠀ Il y A quelques semaines, nous nous sommes engagés à fournir 10 millions de tours gratuits et des livraisons de produits alimentaires à ceux qui en ont le plus besoin au cours de cette époque sans précédent. Avec des experts une montée de la violence domestique à l’échelle mondiale au cours des dernières semaines, de nombreux refuges et les fournisseurs de services sont à la recherche d’une aide d’urgence. Nous voulons faire notre part pour aider les survivants de l’accès aux services vitaux et de trouver un endroit sûr à l’abri.⠀ ⠀ Nous avons élargi nos partenariats de longue date et a initié de nouveaux avec incroyable des organisations comme le Centre de Sécurité LI à New York, Femmes Avec dans Paris (@femmes_avec_), le réseau en Australie (@WESNETAustralia), Nissa Institut pour le Développement des Femmes à Johannesburg , YWCA au Canada (@ywcacanada) et beaucoup plus. Nous sommes extrêmement reconnaissants pour leurs efforts inlassables en vue de soutenir nos communautés au cours de cette période particulièrement difficile.⠀ ⠀ Uber s’est engagé pour la sécurité des femmes à la fois sur notre application et dans les communautés que nous desservons. Au cours des dernières années, nous avons établi des partenariats avec des leaders de la violence sexiste organisations à l’échelle mondiale sur la sensibilisation, l’éducation et la prévention de l’agression sexuelle et la violence domestique. Nous avons aussi pris des mesures importantes – comme la publication de l’industrie est le premier rapport sur la sécurité – afin de favoriser la responsabilisation et d’améliorer la sécurité pour les Uber et l’ensemble de l’industrie.⠀ ⠀ Chacun de nous peut aider les autres à accéder à des ressources et des espaces de sécurité. Si vous avez besoin d’aide, ou connaissent quelqu’un qui en a une, il y a des ressources disponibles par le biais de nos partenaires à @nomoreorg et l’ @nnedv.

Un post partagé par Uber (@uber) sur Avr 23, de 2020 à 5:50 am PDT

Share Button
Previous Article
Next Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *