Un homme arrêté après Kelowna infirmière agressée à COVID-19 dépistage bureau

Man arrested after Kelowna nurse assaulted at COVID-19 screening desk

Kelowna General Hospital

Daily Courier

La B. C. Syndicat des Infirmières et infirmiers a des questions comme: pourquoi l’infirmière n’était pas mieux protégés avant l’attaque.

A Vernon, l’homme a été arrêté après avoir prétendument agressé une infirmière de l’Hôpital Général de Kelowna.

Selon la GRC de Kelowna, la police a répondu à un rapport d’un travailleur de la santé a été agressé juste après 2 h du mercredi.

La salle d’urgence de l’infirmière travaillait le COVID-19 dépistage bureau, selon le BC Syndicat des Infirmières, quand elle a été percutée par le bras et agressée verbalement par l’homme qui était venu à l’hôpital pour traitement.

Les agents de sécurité retenu un 27-year-old man jusqu’à l’arrivée des policiers. Il a depuis été libéré jusqu’à la comparution devant un tribunal.

Dans une déclaration, BCNU Président Christine Sorensen a exprimé la crainte que l’infirmière n’était pas mieux protégés contre la violence au travail par la sécurité, ou de risque de coronavirus transmission par un plexiglas de bouclier lors de la projection d’un bureau.

“Non seulement cette infirmière de l’expérience d’un incident traumatisant qui l’a laissée avec des blessures physiques, elle l’est aussi par l’entremise d’une pandémie sur la ligne de front, dans une zone à haut risque, sans que l’infection des mesures de contrôle en place,” dit Sorensen. “Ce dépistage bureau est le premier point d’accès au service d’urgence.

“Il est inacceptable de penser à l’Intérieur de la Santé de ne pas prendre toutes les précautions nécessaires pour protéger les infirmières et les travailleurs de la santé,” dit-elle.

Suivez @harrisonmooney

Share Button
Previous Article
Next Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *