Vancouver police qui enquête sur le saut en arsons à travers la ville

Vancouver police investigating jump in arsons across the city

Vancouver, la police enquête après avoir vu « une augmentation significative » dans les rapports de cas d’incendies criminels à travers la ville.

Gerry Kahrmann / PNG

« Depuis le début du mois de Mars à la mi-Mai, nous avons vu une augmentation de 83% dans les arsons, comparativement à l’année précédente », a déclaré Const. Tania Visintin dans un communiqué.

La météo n’est pas la seule chose de réchauffement au printemps.

Vancouver, la police enquête sur une “augmentation significative” dans les rapports de cas d’incendies criminels à travers la ville.

“Depuis le début du mois de Mars à la mi-Mai, nous avons vu une augmentation de 83% dans les arsons, comparativement à l’année précédente”, a déclaré Const. Tania Visintin dans un communiqué. “Nous ne voulons pas la communauté à craindre, cependant, il est important que le public soit au courant de ce problème et de prévenir la police si ils voient une activité suspecte.”

Entre le 1er Mars et le 11 Mai, Visintin, a déclaré le SPV a étudié 99 incendie criminel plaintes contre 54 au cours de la même période l’an dernier.

Début avril, la police dit que il y a eu plusieurs incendies qui sont soupçonnés d’avoir été mis sur le but. Personne n’a été blessé ou déplacées dans les feux s’il y a eu d’importants dégâts matériels dans certains cas.

Le 6 avril, selon la police, un incendie éclate dans un bac a grandi pour inclure les pièces d’un bâtiment. Le feu, la fumée et l’eau a endommagé le bâtiment s’élevait à environ 1 million de dollars.

Un peu plus de deux semaines plus tard, les policiers ont été appelés pour un incendie qui avait été fixé à 100 mètres de long de la haie.

Trois jours plus tard, le 25 avril, des policiers ont de nouveau été appelés pour un incendie qui a mis le feu à l’arrière du bâtiment, à côté d’un compteur de gaz naturel.

“Ce ne sont que quelques exemples de la arsons que la police enquête”, a déclaré Visintin. “Un acte de ce genre est extrêmement dangereux et irresponsable. Les enquêteurs travaillent dur pour attraper la personne ou des personnes responsables.”

Au moins un suspect a été identifié dans le cadre du 6 avril, le feu et les frais ont été approuvés.

Toute personne ayant des informations sur les récents incendies est prié de communiquer avec la police au 604-717-2541 ou, si vous souhaitez rester anonyme, échec au Crime au 1-800-222-8477.

Ceux qui spot activité suspecte doit contacter immédiatement le 911.

Share Button
Previous Article
Next Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *