WTF? La majorité des Canadiens essayez d’éviter de jurer en public: un sondage

WTF? Majority of Canadians try to avoid swearing in public: poll

Une proportion importante de Canadiens admettent d’être prudent sur la façon dont ils s’expriment en public, une nouvelle Recherche Co. sondage a trouvé. Jure fichier jar photo.

La Recherche De Co. enquête a révélé que 48 pour cent admettre parfois, en changeant la manière dont ils parlent pour éviter de jurer en public, alors que 38% d’entre eux affirment qu’ils font toujours.

Une majorité de Canadiens, soit toujours ou parfois éviter de jurer en public, selon un nouveau sondage, tandis que le reste, apparemment, ne donnent pas un f–k.

Une nouvelle Recherche Co. enquête a révélé que 48 pour cent disent qu’ils changent parfois de la manière dont ils parlent pour éviter de jurer autour de certaines personnes, tandis que 38% indiquent qu’ils ont toujours éviter de jurer en public.

En ligne auprès de 1 000 adultes Canadiens trouvé 14% demande de ne jamais altérer la manière dont ils parlent.

Les femmes, les résidents âgés de 55 ans et plus, et les Québécois sont plus susceptibles de dire qu’ils ont toujours prévenir la prestation de serment, selon le sondage.

Mario Canseco, président de Research Co., dit que les ontariennes et les Ontariens sont les plus susceptibles d’entendre les gens ne jurent au travail, alors que ceux de l’Alberta semblent régner dans les jurons dans le lieu de travail.

Dans B. C., 41 pour cent ont dit qu’ils ne jurer devant de co-travailleurs, et 50 pour cent ont dit qu’ils ne maudissent les étrangers.

Cependant, quand il s’agit d’être seul ou avec des amis, plus de la moitié des Canadiens (52%) ont déclaré qu’ils ne jurent souvent ou de temps en temps.

Les jeunes Canadiens âgés de 18 à 34 ans sont plus susceptibles d’indiquer qu’ils jurent en ayant des conversations avec des amis, des parents, des collègues, et des étrangers, que ceux âgés de 35 à 54 ans et les 55 ans et plus.

Les résultats sont basés sur une étude en ligne réalisée du 4 avril au 7 avril. La marge d’erreur est de plus ou moins 3,1 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

ticrawford@postmedia.com

Share Button
Previous Article
Next Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *